Baldness treatment | Bouraoui Kotti

Baldness treatment

La technique de greffe de cheveux est en perpétuelle évolution ; le but reste d’avoir une ligne capillaire naturelle et une densité importante le tout sans laisser de cicatrices visibles.

A côté des techniques classiques que vous pouvez trouver dans le PDF de la SOFCPRE ci-joint deux procédures différentes restent les plus courantes dans le domaine de l’autogreffe capillaire : la FUT et la FUE. La façon dont la racine est prélevée fait la différence avec la cicatrice entre les 2 procédés : alors que pour la FUT une bandelette de peau chevelue est prélevée, afin d’obtenir des follicules pileux, les unités folliculaires sont prélevées une à une dans la FUE.

Le princeps fondamental reste le prélèvement de tous petits groupes de cheveux naturels, que l’on appelle des unités folliculaires (Follicular Units, UF en abrégé). Une unité prescrite anatomiquement est composée généralement de 1 à 4 cheveux et les deux techniques – FUT et FUE – utilisent exclusivement des faisceaux de cheveux (ou encore « unités folliculaires ») naturels.

Le nombre de greffons prélevés est certes important mais la qualité des racines, si l’on veut obtenir un taux de croissance élevé, reste l’élément clé pour la réussite de la procédure.

La FUE (Follicular unit extraction) nécessite une connaissance et une maîtrise de la taille du trépan sélectionné afin de ne pas endommager la zone donneuse. Pour simplifier : plus le trépan est fin, plus la blessure de la peau occasionnée dans la zone donneuse sera moindre, et moins le prélèvement sera ensuite visible raison pour laquelle le docteur KOTTI n’utilise pas de trépans de plus de 0,9 mm (la majorité se passe avec des diamètres plus petits). Les racines pilaires sélectionnées doivent ensuite être préparées scrupuleusement, alors que pour la greffe même, les deux méthodes emploient la même technique.

Une FUE demande une longue expérience, outre le doigté exceptionnel, en particulier pour pouvoir utiliser le trépan le plus fin possible, avec la précision nécessaire, et une rapidité conséquente tout en conservant une qualité idéale des unités folliculaires.

Le principal avantage de la FUE reste donc l’absence de cicatrice linéaire ; l’inconvénient surtout pour les femmes et les hommes très actifs c’est la nécessité de raser la tête pour un prélèvement correct. Dans certains cas où la densité des follicules est faible une FUT peut être discutée avec le (a) patient (e) ou bien une nécessité d’augmenter la fréquence des sessions de transplantation sera envisagée. Dr KOTTI vous conseillera après un examen minutieux afin d’opter vers la première ou la 2ème technique.

En fonction de la zone à traiter, on a besoin d’un nombre moyen de 1 000 à 6 000 unités folliculaires. Parfois pour couvrir une cicatrice ou pour greffer des sourcils et des cils le nombre peut être réduit selon la surface envisagée.Ceci pourra se passer selon les besoins en une ou plusieurs sessions afin d’arriver à une densité capillaire de 60 à 90 unités folliculaires par cm².

La FUE (ainsi que la FUT) se fait sous anesthésie locale. Toute l’équipe du Dr KOTTI se mobilise dès la vérification des constantes hémodynamiques et des tests biologiques afin de vous donner les meilleurs soins dans d’agréables conditions et surtout sans douleurs.

L’opération commence par le prélèvement folliculaire ou par la préparation de la zone receveuse selon les cas. La connaissance de l’anatomie et de la physiologie de la région est nécessaire afin d’adapter le degré et la direction des incisions qui, lorsqu’ils sont corrects, ont un effet décisif sur l’aspect ultérieur.

Le chirurgien doit être en mesure d’accorder longueur, largeur, profondeur et angle des coupes, à la direction de repousse individuelle du patient, et obtenir une nouvelle revascularisation des greffons, ce qui influencera énormément le taux de croissance et l’aspect naturel.

Les suites sont simples et parfois marquées par un œdème qui apparaît dans la zone de la greffe (autour du front et des yeux) et qui reste dépendant entre autres de la densité des unités folliculaires par cm², ou de la taille de la zone traitée et de la position de la ligne antérieure des néo cheveux.

La gêne principale reste la chute de cheveux dans la zone de la greffe après 2 à 6 semaines. Cette chute concerne non seulement les cheveux greffés, mais aussi le cas échéant les cheveux restants. Au cours de la seconde ou troisième semaine après une greffe capillaire, la plupart des cheveux implantés tombent. Cet effet apparaît chez 98 pour cent de tous les patients.

Cette chute de cheveux est tout à fait normale. Ce ne sont que les cheveux affaiblis par le traitement qui tombent, pas les racines pilaires. Ces dernières forment de nouveaux cheveux au bout de 3 à 6 mois, lesquels témoignent, en quelque sorte, de la réussite de la greffe. Idem pour les cheveux présents encore avant l’opération, dans la zone de la greffe. Cela n’est toutefois pas valable pour les follicules pileux trop affaiblis pour pouvoir de toute manière produire de nouveaux cheveux. Le résultat final sera apprécié 1 an après.

Pour cette raison la formation, l’expérience, la technique, les capacités, le doigté, la dextérité et l’expertise du chirurgien traitant restent indispensables surtout pour la FUE nettement plus exigeante. Le Dr KOTTI a été formé dans des centres experts et reconnus mondialement dans la capitale mondiale de la greffe de cheveux : DUBAI, où des personnes du monde entier viennent visant la qualité irréprochable des soins. Il a notamment expérimenté la différence des cheveux caucasiens, asiatiques ou Africains en adaptant à chacun une approche singulière pour une meilleure réussite de l’acte.

N’hésitez pas à venir consulter ou à envoyer vos photos pour un diagnostic et une proposition de schéma thérapeutique.

More details :


 
 
 

You must be logged in to post a comment.

Procedures

  • Tall GlowFillers
  • Wet CabBilan-pré-opératoire
  • Eyelid surgery
  • Botulinum Toxin (Botox)
  • Tall GlowRhinoplasty
  • Wet CabMale Breast Reduction
  • Gluteal implants
  • Tall GlowBaldness treatment
  • Penis enlargement Surgery
  • Wet CabLabia minora reduction
  • Tall GlowPeri ocular rejuvenation
  • Reconstructive Surgery
  • Tall GlowChirurgie réparatrice
  • Tall GlowCorrection de cicatrices
  • Wet CabFace lift
  • Thigh lift
  • Breast lift
  • Tall GlowLipofilling
  • Wet CabLiposuction
  • Inverted nipple
  • Ear Surgery
  • Tall GlowBreast Reduction
  • Wet CabBreast Augmentation
  • Laser Facial Resurfacing
  • Breast reconstruction